Les courants d'air froid peuvent rendre une maison inconfortable et accroître les factures de chauffage.

Dans cet article, nous allons explorer des solutions faciles pour mettre fin aux courants d’air, afin que vous puissiez profiter pleinement de votre espace de vie.

Boucher les infiltrations pour éviter les courants d’air #

L’une des principales causes est la présence d’infiltrations d’air dans la structure du bâtiment. Ces ouvertures permettent à l’air froid de pénétrer dans la maison, tandis que l’air chaud s’échappe à l’extérieur.

Pour détecter ces infiltrations d’air, vous pouvez passer lentement votre main autour des cadres de fenêtres et de portes. Si vous sentez un courant d’air, cela signifie qu’il y a une fuite qui doit être colmatée. Les joints de calfeutrage et les bandes adhésives sont très efficaces pour remédier à ce problème.

À lire Accessoires tendances pour vos soirées d’hiver au coin du feu

Faire vérifier l’isolation de la maison contre les courants d’air #

Une mauvaise isolation peut également provoquer du froid dans votre maison. Faites inspecter votre isolation par un professionnel pour vérifier si elle est suffisante et bien posée.

Un expert en énergie pourra identifier les zones où l’isolation est défaillante et proposer des solutions pour y remédier. Améliorer l’isolation de votre maison est un investissement rentable sur le long terme, car cela vous permettra de réduire vos factures d’énergie tout en améliorant votre confort.

Installer des rideaux thermiques #

Les fenêtres sont souvent une source de déperdition thermique dans une habitation. Pour lutter efficacement contre le froid qui proviennent de cet endroit, vous pouvez installer des rideaux thermiques.

Ces derniers agissent comme une barrière isolante entre l’intérieur et l’extérieur, minimisant ainsi les pertes de chaleur et procurant une sensation de douceur et de chaleur à l’intérieur de la pièce. Ils peuvent également contribuer à réduire les bruits extérieurs et offrir plus d’intimité.

À lire La prime à la réparation : Tout ce que vous devez savoir

Choisissez des matériaux isolants #

Lorsque vous choisissez des rideaux thermiques, privilégiez ceux fabriqués avec des matériaux isolants tels que le polyester, la laine ou le coton épais. N’hésitez pas à choisir des doublures supplémentaires en PVC pour une meilleure performance énergétique.

Installer correctement les rideaux contre les courants d’air #

Pour maximiser l’efficacité de vos rideaux thermiques, assurez-vous qu’ils soient bien installés. Ils doivent recouvrir toute la surface de la fenêtre et tomber jusqu’au sol pour limiter. Il est conseillé de fixer les rideaux au mur et au plafond pour une meilleure isolation.

Aménagement de votre intérieur contre les courants d’air #

L’aménagement de votre espace de vie peut également jouer un rôle dans la réduction des courants d’air. Voici quelques conseils pour rendre votre intérieur plus douillet :

À lire Le choix du composite pour votre terrasse : durabilité, esthétique et écologie

Disposez les meubles loin des fenêtres : Si vos canapés, fauteuils ou lits sont placés près des fenêtres, il est possible que vous ressentiez davantage les courants d’air froid. En les plaçant à distance des sources de froid, vous améliorerez votre confort.

Créez des zones tampons : Pour protéger les pièces à vivre des courants d’air, pensez à placer des meubles ou accessoires qui font office de barrière entre les ouvertures et les zones de détente. Par exemple, installer une bibliothèque près d’une porte d’entrée peut aider à minimiser les infiltrations d’air froid.

Conseils supplémentaires contre les courants d’air #

En complément des solutions mentionnées précédemment, voici quelques astuces supplémentaires pour dire « halte aux courants d’air » :

Boudins bas de porte : Ces petits accessoires peuvent être placés en bas des portes pour bloquer les courants d’air. Vous pouvez les acheter dans le commerce ou les fabriquer vous-même avec du tissu rembourré.

À lire Créez vos propres désodorisants naturels pour un intérieur frais et agréable

Ventilation contrôlée : Afin de garantir un renouvellement de l’air sans provoquer de courants d’air froid, il est possible d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) dans votre maison.

Changer ses habitudes : Si vous avez tendance à aérer de manière intense en ouvrant grand les fenêtres, adoptez des aérations plus courtes et fréquentes pour éviter l’entrée brutale d’air froid.

Le blog du bricoleur est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Logo Le Blog du bricoleur

Mentions légales - Contact - L'équipe de rédaction - Plan du site

fr_FRFrench