Ouvriers du bâtiment isolant thermiquement une maison en bois avec de la laine de verre

Comme l’indique son nom, lisolation par l’extérieur consiste à poser des matériaux isolants sur les parois externes de votre maison. L’objectif de cette opération est d’augmenter l’inertie thermique grâce à la réduction des déperditions de chaleur. Ce procédé sur une construction en bois présente de nombreux atouts. 

Tout d’abord, cela favorise la conductivité thermique puisque le transfert de chaleur avec le bois est 20 fois inférieur à celui du béton. Il permet de disposer des travaux de qualité sans oublier le rapport cout de construction et performance énergétique qui est assez rentable.

À cet avantage s’ajoutent la rapidité et la facilité de la mise en place des installations d’isolation d’une structure en bois. Par ailleurs, ces travaux qui s’adaptent aussi bien aux maisons individuelles qu’aux petits collectifs et aux ERP assurent la suppression des ponts thermiques, offrent une meilleure étanchéité à l’air ainsi qu’une isolation phonique. Pareillement, l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) d’une MOB permet non seulement d’isoler, mais également d’effectuer un ravalement.

À lire Comment déménager un coffre-fort : étapes et équipement pour un déplacement réussi

Pour finir, l’ITE ne modifie pas la superficie habitable contrairement aux travaux réalisés à l’intérieur. Avec une isolation de votre bâtisse en bois par l’extérieur, vous pourrez ainsi profiter d’un confort optimal tout en réduisant vos dépenses d’énergie.

Ouvriers du bâtiment isolant thermiquement une maison en bois avec de la laine de verre

Comment isoler sa construction en bois par l’extérieur ? #

L’isolation extérieure d’une maison en bois peut être effectuée de différentes manières par un professionnel ou par vous-même. Pour une isolation externe réussie de votre bâtiment en bois, vous pouvez opter pour les procédés suivants.

L’isolation avec enduit #

Cette première option consiste à fixer à l’aide de chevilles ou de mortier-colle les plaques de matériaux isolants sur le mur extérieur. Après cette étape, votre isolation sera recouverte d’une première couche d’enduit d’accrochage surmonté d’un treillis en fibre de verre. In fine, un second revêtement d’enduit dédié à la finition sera posé afin de rendre l’extérieur de votre MOB plus esthétique.

L’isolation avec bardage #

Dans ce cas de figure, une ossature posée sur les murs de votre maison en bois sert de support pour la mise en place de l’isolation. Les matériaux isolants fixés sur cette structure devront être ensuite protégés par un pare-pluie et un bardage. Pour le choix du bardage, vous pouvez opter pour des parements en bois, en terre cuite ou en matériaux composites.

À lire Les meilleures idées pour agrandir sa maison avec des constructions ingénieuses

Ce choix sera déterminant pour donner du charme à la façade, mais aussi lors de l’entretien. Par ailleurs, vous devez prévoir une lame d’air de 2 cm environ entre le bardage et l’isolant dans le but d’évacuer la vapeur d’eau émise depuis l’intérieur.

Afin de vous assurer les meilleures performances d’ITE, il est essentiel de choisir des isolants adaptés avec de bonnes épaisseurs.

Maison en bois isolée par l'extérieur avec un bardage blanc et un toit noir.

Les meilleurs isolants à choisir #

Le choix du matériau est essentiel pour assurer une ITE optimale. Il existe à cet effet plusieurs isolants adaptés à divers travaux d’isolation d’une maison depuis l’extérieur.

Les isolants thermiques en vrac #

Présent sous forme de granulés, de billes ou de flocons, les isolants thermiques en vrac sont respectueux de l’environnement et fabriqués à base de matériaux naturels. Parmi ces derniers, vous avez la pierre concassée de perlite, le sable, la vermiculite ou l’argile expansée. Ces isolants ont l’avantage de résister aux températures extrêmes et à l’humidité, mais surtout de ne pas attirer les rongeurs et sont durables.

À lire Comment choisir le constructeur de sa maison : conseils pour faire le bon choix

Les isolants minéraux #

En matière d’isolation, les isolants minéraux sont également adaptés pour des travaux à l’extérieur. Cette famille de matériaux est composée de la laine de verre ainsi que de la laine de roche. Ils sont respectueux de l’environnement, durables et offrent une bonne résistance sans oublier leur absorption acoustique et leur facilité d’installation. Vous pouvez travailler avec ces matériaux à n’importe quelle température, ce qui est très pratique pour isoler les murs extérieurs de votre maison en bois.

Le polystyrène expansé #

Utilisé pour tout type de construction, ce matériau est un isolant synthétique largement prisé. Il se caractérise par sa faible conductivité thermique qui lui permet de retenir la chaleur, sa faible absorption d’eau, ses performances acoustiques et sa durabilité. Il est léger, respectueux de l’environnement et accessible à moindre cout.

La Mousse de polyuréthane #

En dehors de ces solutions, vous pouvez aussi opter pour la mousse de polyuréthane. Le matériau a une structure en mousse cellulaire remplie d’air. La forte adhérence de cet isolant sur toutes les surfaces offre un revêtement étanche à l’air. Sa grande élasticité, associée à une technologie sans soudure, le rend adapté pour l’isolation des murs en bois depuis l’extérieur ainsi que pour les configurations complexes. Il peut être appliqué à n’importe quelle température et la durabilité atteint 30 ans.

Le blog du bricoleur est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Logo Le Blog du bricoleur

Mentions légales - Contact - L'équipe de rédaction - Plan du site

fr_FRFrench