Dans le cadre d'une rénovation, on peut être tenté de poser du carrelage sur un revêtement existant afin de gagner du temps et de l'argent.

Cependant, cette méthode présente plusieurs inconvénients qu’il convient de prendre en compte avant de se lancer dans ce type de projet. Nous vous présentons ici les principaux problèmes que vous pourriez rencontrer à poser du carrelage sur du carrelage déjà en place.

Pourquoi poser du carrelage sur du carrelage ? #

Il est parfois tentant de recouvrir l’ancien carrelage par un nouveau, surtout lorsque l’on sait comment il est pénible d’enlever un carrelage déjà en place. C’est long, salissant, les gravats sont lourds, il faut les amener à la déchetterie, la salle de bain ou la cuisine sont en travaux pendant plus de temps. Ce sont des pièces qui ne peuvent rester en chantier trop longtemps lorsqu’on habite dans le lieu des travaux… Toutes ces raisons nous poussent à choisir la simplicité au détriment des inconvénients que nous allons voir dans cet article.

À lire Pourquoi les pompes à chaleur sont-elles une solution idéale pour chauffer un appartement ?

Mauvaise adhésion entre les deux carrelages #

L’un des inconvénients majeurs de la pose de carrelage sur du carrelage existant est la mauvaise adhésion entre les deux surfaces. En effet, la colle utilisée pour fixer les nouveaux carreaux peut avoir du mal à adhérer sur une surface déjà carrelée, surtout si celle-ci est brillante ou glissante. Pour pallier ce problème, il est nécessaire de préparer minutieusement la surface à carreler :

  • Poncer le carrelage existant pour faciliter l’accroche de la colle
  • Nettoyer soigneusement les carreaux pour enlever toute trace de graisse ou de saleté.
  • Appliquer un primaire d’accrochage pour améliorer l’adhérence de la colle.

Ces étapes préalables sont essentielles pour assurer la bonne tenue du nouveau carrelage, mais elles demandent également du temps et de l’énergie. Il est donc important de les prendre en compte dans l’organisation de votre chantier.

Augmentation de la hauteur du sol #

En superposant deux couches de carrelage, on augmente nécessairement la hauteur totale du sol. Ceci peut engendrer plusieurs problèmes :

  • Réduction de la hauteur sous plafond : si la pièce est déjà basse de plafond, un sol surélevé peut accentuer cette impression d’étroitesse.
  • Déséquilibre entre les niveaux des différentes pièces : si le revêtement au sol est différent entre deux pièces, cela peut créer une différence de niveau inconfortable et inesthétique.
  • Modification des portes : la pose d’un nouveau carrelage peut nécessiter la découpe des portes pour qu’elles puissent s’ouvrir et se fermer correctement par rapport au nouveau niveau du sol.

Ainsi, il est essentiel d’évaluer l’impact que cette augmentation de la hauteur du sol peut avoir sur l’aménagement et l’esthétique de votre intérieur avant d’opter pour la pose de carrelage sur du carrelage existant.

À lire Les différentes aides financières pour la rénovation énergétique en 2024

Poser du carrelage sur du carrelage

Rapidité d’application contre qualité de la réalisation #

Il est vrai que poser du carrelage sur du carrelage existant permet généralement de gagner du temps par rapport à une dépose complète suivie d’une nouvelle pose. Cependant, cette rapidité d’application peut se faire au détriment de la qualité de la réalisation. En effet, cette méthode peut présenter plusieurs complications :

  • Des carreaux mal posés : si la surface existante n’est pas parfaitement plane, cela peut entraîner des irrégularités dans la pose du nouveau carrelage, impactant l’aspect esthétique et la longévité du revêtement.
  • Un risque d’apparition de fissures ou de décollements : une mauvaise adhérence entre les deux carrelages – notamment en cas de défauts dans la préparation de la surface – peut provoquer l’apparition de fissures ou le décollement des carreaux neufs au fil du temps.

Ainsi, il convient de peser soigneusement les avantages de la rapidité d’application contre les risques potentiels liés à la qualité de la pose.

Considérations financières #

Abordabilité vs durabilité #

Poser du carrelage sur du carrelage existant peut sembler économiquement avantageux, puisque cela permet d’éviter certains coûts liés à la dépose de l’ancien carrelage. Cependant, cette économie doit être mise en regard avec la durabilité potentielle du nouveau revêtement.

À lire Rénover la cuisine facilement : redonnez-lui un éclat neuf avec 2 ingrédients

En effet, si la pose du nouveau carrelage est réalisée dans des conditions qui compromettent sa qualité et sa tenue dans le temps, il se pourrait que vous deviez à terme refaire l’intervention, rendant ainsi les économies initiales moins intéressantes sur le long terme. Il s’agit donc de bien évaluer le rapport entre abordabilité et durabilité pour prendre une décision éclairée sur la méthode à employer.

Coûts cachés #

Il est important d’avoir en tête que poser un nouveau carrelage par-dessus l’ancien peut engendrer des frais supplémentaires non négligeables. Parmi ceux-ci :

  • Le coût des travaux préparatoires (ponçage, nettoyage, application d’un primaire d’accrochage) pour assurer une bonne adhérence entre les deux carrelages.
  • Les frais liés aux complications potentielles (ajustement des portes, réparation de décollements ou de fissures…)

Il est donc essentiel de ne pas sous-estimer les dépenses potentiellement induites par cette méthode pour évaluer correctement son intérêt économique.

Poser du carrelage sur du carrelage existant peut sembler séduisant pour gagner du temps et de l’argent lors d’une rénovation, mais cette approche présente plusieurs inconvénients importants qui doivent être pris en compte avant de se lancer dans ce type de projet. La qualité de la réalisation, la modification de la hauteur du sol, ainsi que les aspects financiers sont autant d’éléments-clés sur lesquels vous devrez vous pencher afin d’évaluer si cette méthode est véritablement adaptée à votre situation.

À lire Sablage des poutres en bois : notre guide complet

Le blog du bricoleur est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Logo Le Blog du bricoleur

Mentions légales - Contact - L'équipe de rédaction - Plan du site

fr_FRFrench