Comment choisir une scie à onglet

La scie à onglet est un appareil, qui permet de couper des planches, des panneaux en bois, des poutres aux bonnes dimensions. Lorsque vous envisagez réaliser une clôture une passerelle ou un meuble, la scie à onglet devient indispensable. Car lorsque vous travaillez le bois, il vous faut un ensemble d’outils de base. Au nombre de ceux-ci, vous trouverez la scie à onglet, qui est assez indispensable, pour tous vos travaux de coupes et de découpes. Il vous faudra donc choisir une scie à onglet pour réussir les dimensions de vos coupes.

Mais ce n’est pas toujours facile de choisir la meilleure scie à onglet parmi les milliers de modèles du marché. Si vous semblez perdu dans votre choix, ne paniquez pas, car ce guide vous aidera à bien choisir le modèle le plus adapté à vos besoins.

Qu’est-ce qu’une scie à onglet ?

La scie à onglet est un appareil, qui permet de faire la coupe d’onglet. La coupe à onglet quant à elle, est une procédure de découpe qui se caractérise par une coupe en travers à l’extrémité d’une pièce de bois, dont le but est de réaliser un angle fini avec une autre pièce. La scie à onglet permet donc de couper avec précision et de manière efficace des angles de 45° ou de 90°, sur des pièces peu larges. Elle aide également à réaliser des coupes transversales propres.

Lorsque vous vous souhaitez couper des lambris, des tasseaux, des lambourdes ou des plinthes, ce type de scie est indispensable et l’outil le plus approprié. Par ailleurs, il sera très important de s’équiper avec un équipement adapté ne pas risquer de se blesser.

Les étapes de choix d’une scie à ongle

La définition des besoins

Pour tous les travaux de coupes d’angle, qu’ils soient manuels ou électriques, il vous faut avoir une scie à onglet. Mais la scie dont vous aurez besoin dépendra des travaux que vous réaliserez. Si vous envisagez couper ou raccourcir une pièce en bois, vous n’aurez pas besoin d’une même scie pour réaliser tous les travaux de sciage. Car pour réaliser des opérations en onglet comme, monter des châssis ou des plinthes dans un coin, il vous faut absolument une scie à onglet.

Les attentes sont différentes et dépendent de l’usage que vous comptez faire de votre appareil. Si vous ne sortez que quelques fois votre scie par an, pour des travaux de sciage sporadiques ou si vous la sortez tous les jours pour réaliser des travaux liés à votre métier, vous n’aurez pas besoin d’un même modèle. Lorsqu’il s’agit de bricoler occasionnellement ou si vous êtes un bricoleur fanatique ou encore un professionnel, vous ne choisirez pas une même scie à onglet pour ces différentes fonctions. Il existe aussi d’autre types de scie comme la scie sauteuse ou la scie sabre.

Mais avant le choix vous devez définir, si vous aurez besoin d’une scie de haute qualité, entièrement équipée pour réaliser des travaux intenses ou s’il vous faudra une scie facile à utiliser pour les travaux basiques ou encore si votre scie à onglet vous servira à réaliser de simples coupes de planches ou de poutres. Répondre à ces différentes questions, vous aidera à mieux orienter votre choix et dénicher le modèle de scie à onglet idéal et ce qui répondra au mieux à vos besoins.

Les différents types de scie à onglet

Les scies à onglet offrent l’avantage de réaliser des coupes de 45° à 90°. Toutefois, chaque modèle présente des caractéristiques propres à lui, qui vous permettent de mieux vous orienter dans votre choix. Pour la réalisation des petits travaux, la scie à onglet manuelle serait le modèle le plus adapté. Cette forme de scie à onglet est pratique et facile à manipuler. Ensuite vient le modèle de scie en boite d’onglet.

Cette scie est encore appelée scie à dos à cause de sa forme plate et rectangulaire. Profilée en U, avec des rainures taillées dans les côtes, elle permet aux lames de s’intégrer facilement et d’être facilement guidées. Vous trouverez sur le marché, un autre modèle de scie à onglet qu’est la scie et bâti en métal. Ce modèle est doté d’une denture fine et garantit des coupes précises. Grâce à son châssis, les mouvements d’aller-retour sont faciles à réaliser et la table du bâti permet une coupe d’onglet au moyen d’une graduation. Il y a également, le modèle électrique, qui permet de faire des travaux en série et sans de gros efforts.

Composée d’une table et d’un moteur, qui guide la lame, la scie à onglet électrique est circulaire et montée sur un bras articulé, qui facilite sa descente sur la pièce de bois à découper ou à scier. Enfin, vous trouverez sur le marché, la scie à onglet radiale. La scie est dite radiale, lorsqu’elle permet de réaliser des coupes transversales, au moyen d’un chariot, qui facilite le déplacement ou l’avancée de la scie sur la table. Cette forme de scie à onglet apporte un confort d’utilisation optimal.

Les principaux critères de choix

Quelle puissance idéale pour votre scie à onglet ?

La puissance de la scie à onglet est généralement liée à la puissance du moteur. Toutefois, à l’achat, ne vous focalisez pas seulement sur cet élément. Car une scie ayant une grande puissance, ne coupera forcément pas en profondeur qu’une scie de petite puissance. Lorsque le bois est plus dur, une puissance et une vitesse de rotation élevées faciliteront la découpe, le tout dépendra de la taille des larmes de la scie. Vous trouverez des scies à onglet sur batterie destinées aux usages professionnels.

Il s’agit des modèles qui donnent la liberté de mouvements dans le travail, et si votre zone de travail ne dispose pas d’alimentation électrique. Retenez tout de même que la puissance du moteur se situe entre 1400 et 2000 W et la rotation de la lame varie entre 3000 et 5000 tours par minutes. Avec ces deux variables, vous déterminerez la capacité de votre appareil ou choisirez le modèle le plus adapté à vos besoins.

La taille de la lame pour choisir une scie à onglet

Pour choisir les lames, vous tiendrez compte du type de pièce à découper. Pour la découpe des matériaux en bois, PVC et en matériaux non ferreux, le nombre de dents doit être compris entre 40 et 60. Ainsi, lorsque le nombre de dents est élevé, vous réaliserez des finitions impeccables pour vos coupes. Avec une lame de 305 millimètres, vous pourrez facilement pénétrer des poutres plus épaisses, qu’avec une lame de 210 millimètres. Les lames diffèrent également en qualité et en matériau. Pour chaque matériau comme le bois, le plastique ou le métal, il existe des scies spécialisées.

La table de scie

La table de scie à onglet est généralement conçue en acier ou en fonte d’aluminium et possède des butées d’angles réglables. Elle permet de réaliser la découpe des pièces dans la position souhaitée. Pour mieux supporter la pièce, certains modèles sont dotés de presseur, comme accessoires de support.

Les fonctionnalités de la scie à onglet

Pour plus de praticité et de confort d’usage, les scies les plus évolutifs possèdent des fonctionnalités supplémentaires. Certains modèles de scie à onglet sont dotés d’un guide laser, qui facilite leur usage. En effet, pendant l’usage de la scie, le laser vous indiquera la ligne de coupe sur la pièce, ce qui vous aidera à réaliser des coupes parfaites et bien droites. Avec également l’utilisation de support, votre scie à onglet serait plus pratique et simple à utiliser. Certains modèles disposent de sac ou de récupérateur de poussière et de débris et vous permettent ainsi, de garder votre lieu de travail propre. Cet accessoire limiterait donc les sciures de bois à nettoyer sur votre lieu de travail.

Logo Le Blog du bricoleur