La thermographie est une technique qui permet de mesurer les variations de température sur la surface des objets et des bâtiments grâce à l'utilisation de caméras infrarouges. Cette technologie a plusieurs applications, notamment dans l'isolation thermique, la détection de fuites et la surveillance de la performance énergétique des bâtiments.

Explorons ensemble le fonctionnement des caméras thermiques et leur utilisation dans divers domaines.

Les principes de base de la thermographie #

La thermographie enregistre les images vidéo ou de film des variations de température de la peau du bâtiment, allant du blanc pour les régions chaudes au noir pour les zones plus froides. Les scans intérieurs sont plus courants car l’air chaud s’échappant d’un bâtiment ne se déplace pas toujours en ligne droite à travers les murs. De plus, il est plus difficile de détecter les différences de température à la surface extérieure d’un bâtiment par temps venteux. En raison de cette difficulté, les scans intérieurs sont généralement plus précis car ils bénéficient d’un flux d’air réduit.

Applications de la thermographie #

  • Isolation thermique : L’isolation humide conduit la chaleur plus rapidement que celle qui est sèche. Les diagnostics thermiques des toitures permettent souvent de détecter les fuites d’eau.
  • Évaluation énergétique : Avant d’acheter une maison, il est recommandé de réaliser un diagnostic thermique pour vérifier l’intégrité de l’enveloppe thermique du bâtiment.
  • Détection des problèmes d’isolation : Les caméras thermiques sont particulièrement utiles pour détecter les déperditions de chaleur au niveau des toitures qui représentent souvent un point faible dans l’isolation.

Les caméras thermiques : Comment fonctionnent-elles ? #

Les caméras thermiques sont des instruments de mesure qui utilisent la chaleur infrarouge pour détecter et mesurer la température des objets. Elles peuvent être connectées à des smartphones ou des tablettes pour une analyse en temps réel des images sur des écrans de visualisation, ce qui facilite leur utilisation et rend les résultats plus accessibles.

À lire Accessoires tendances pour vos soirées d’hiver au coin du feu

Avantages des caméras thermiques #

  • Précision élevée de mesure de la température
  • Capacité à détecter des problèmes invisibles à l’œil nu
  • Accès aux zones difficiles d’accès et mesure des températures élevées ou basses

La thermographie dans différents domaines #

Les caméras thermiques sont utilisées dans divers secteurs tels que la construction, l’industrie, la maintenance et la sécurité. Voici quelques-unes de leurs applications :

  • Diagnostics énergétiques des bâtiments : Les caméras thermiques peuvent détecter les problèmes d’isolation et améliorer la performance énergétique des constructions.
  • Surveillance du matériel industriel : La thermographie peut prévenir les pannes en identifiant les points chauds sur les équipements mécaniques et électriques.
  • Détection des incendies : Les caméras thermiques permettent de repérer rapidement les feux naissants et éviter leur propagation.

La préparation à un diagnostic thermique #

Pour obtenir des résultats précis, il est nécessaire de prendre certaines mesures avant de réaliser un diagnostic thermique. Durant certaines périodes de l’année, il peut être nécessaire de créer et de maintenir une différence de température intérieure/extérieure pendant au moins quatre heures avant le test.

Zoom sur les performances des différentes caméras thermiques #

Il existe différents modèles de caméras thermiques avec des capacités variées. Par exemple, la FLIR One peut voir jusqu’à environ 30 mètres dans de bonnes conditions, tandis que la Fluke Ti480 mesure à une distance maximale d’environ 15 centimètres avec des objectifs standard. Le choix dépendra des besoins spécifiques de chaque utilisateur.

En résumé, la thermographie est une technologie clé pour l’amélioration de l’efficacité énergétique et la détection de problèmes d’isolation dans divers domaines. Les caméras thermiques sont des outils pratiques pour les professionnels et leur coût est justifié par la qualité et l’accessibilité des informations qu’elles fournissent.

À lire La prime à la réparation : Tout ce que vous devez savoir

Le blog du bricoleur est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Logo Le Blog du bricoleur

Mentions légales - Contact - L'équipe de rédaction - Plan du site

fr_FRFrench